Le Pin, Jin et Shari.

Par Christèle Girault

 Entretenir ses Jin et Shari sans produits sur les Pins.

(Esprit Bonsaï n°48 Page 36…).

     L’entretien des bois morts se résume à 2 choses:

  • Eviter qu’ils soient avalés par la partie vivante du Pin.
  • Accroître leur durée de vie en limitant leur érosion et leur invasion par les insectes, mousses, lichen et champignons.

Son entretien:  

1-travailler le bourrelet cicatriciel:

  Supprimer régulièrement (environ tous les 2 ans) le bourrelet cicatriciel avec une lame tranchante pour faire reculer la limite entre la partie vivante et le bois mort.

  A faire en période de repos végétatif pour limiter les écoulements de résine.

2-assainir le bois:

  Pour se faire, utiliser de petites brosses rotatives en nylon souple.

  Pulvériser en même temps de l’eau mélangée à 2 gouttes de liquide vaisselle. Cela augmente l’effet décapant de l’eau mais bien protéger la surface du pot avec un film plastique.

  Travailler dans le sens des fibres du bois.

  Une fois terminé, exposé le bois mort détrempé en plein soleil, ce processus fait blanchir le bois et les couches de surface se fissurent.

  A faire en période estivale.

              

        Cette méthode suffit à entretenir ses plus beaux Jin et Shari si elle est répétée régulièrementet préserve un aspect naturel du bois mort (conserve sa patine naturelle tant recherchée). Nul n’est besoin de travailler le bois avec du produit à Jin ou autre. 

 

Laisser un commentaire

 

ASDAV |
sou des écoles laïques de S... |
Top Essonne |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Association B et Ph LAFAY- ...
| azerti
| Les petits bonheurs du GEM