La taille d’automne des caducs (ou taille de structure)

Les feuilles sont tombées,

C’est donc le meilleur moment pour étudier la structure de son arbre en détail.

La taille de structure des caducs se fait en automne.

La taille d’automne :

  • Technique cruciale pour l’entretien de nos arbres.
  • Pour établir une structure fine et ramifiée.
  • A faire sur arbre vigoureux.

 Δ    La taille des branches des érables se fait en automne car en décembre, il sera trop tard Hémorragie de sève → l’arbre pleure +++

 

Bonsaï Focus N°108, page 37 :

« Le principe qui dicte le choix de ce timing d’intervention est la sénescence (le changement de couleur, puis la chute des feuilles des caducs en automne). L’arbre élimine les sucres et les amidons de ses feuilles qui sont pour leur majorité stockés dans le tronc et les racines, où ils seront en sécurité jusqu’au printemps prochain.                                                                                                                                                                                                                      La taille des branches inutiles à cette époque ne retire que très peu de vigueur à l’arbre. Lorsque les sucres et amidons sont redistribués dans les parties aériennes de l’arbre au printemps, les bourgeons et branches éliminés le forcent à rééquilibrer le surplus d’énergie qu’il possède, et il va émettre de nouveaux bourgeons dormants, situés sur le vieux bois, et parfois si la taille a été sévère, à-même le tronc.                                                                           En automne, les branches et l’arbre lui-même ne rentrent en période de dormance que plusieurs semaines après la chute des dernières feuilles.               Les plaies subies en automne commencent leur cicatrisation. Les petites blessures dues à la ligature pendant cette période peuvent elles aussi cicatriser avant l’arrivée des premiers grands froids de l’hiver.                                                                                                                                                                Mais quelle que soit la période à laquelle ces techniques sont appliquées, elles constituent la pierre angulaire du bon développement d’un bonsaï et de son entretien, si on veut le conserver dans les meilleures conditions […]. « 

 

Les objectifs de la taille d’automne :

Permet de bien voit toute la structure de l’arbre, et ainsi pouvoir l’étudier en détail.

Permet de faire du nettoyage en taillant tout ce qui est mal placé:

  • branches qui se croisent 
  • branches poussant à l’intérieur 
  • ou dans des directions indésirables…seront coupées ou ligaturées.

Rabattre les branches/rameaux de l’année :

  • pour contrôler la dominance apicale
  • améliorer la conicité
  • améliorer la ramification/densifier

 Mettre en forme les branches raides avec du fil :

  • pour améliorer/rectifier leur positionnement
  • corriger la direction des pousses de l’année
  • appliquer la taille 2/2 ou en « y » c.à.d. que chaque embranchement doit se diviser en 2, et les rameaux en surnombre éliminés.

1-taille automne      2-taille automne

 

Puis, rabattre les rameaux de l’année à la silhouette de l’arbre

silhouette 1     silhouette 2

 

Ne pas former de plateaux de feuillages:

  • les plateaux devraient être réservés aux conifères
  • Au contraire, chez les caducs, les feuilles se développent partout où il y a de l’espace vide pour capter la lumière
  • Faire de même pour poser la ligature = disposer /agencer les branches ligaturées partout où il y a de l’espace vide

Ces mises en forme d’automne demandent beaucoup d’efforts, et d’y passer beaucoup de temps !

Mais c’est la seule manière d’obtenir une belle structure à long terme.

Concrètement, je fais comment ?

Comment offrir une structure élégante à nos feuillus ?

Car se contenter de tailler tout ce qui dépasse de la silhouette, ne suffit pas !

Exemple pratique sur un Zelkova, en images:

 

1 – La taille d’automne

 

 

Les feuilles colorées tombent = la saison de pousse est terminée.

→ Retirer les feuilles, ce qui va nous permettre d’examiner la structure de l’arbre.

image 1

 

→ Procéder à la taille d’automne :

 Pour un bon résultat, la taille après la chute des feuilles ne doit pas manquer une seule année !

  • Nettoyer la structure de l’arbre = éliminer toutes les branches mal placées ; trop faibles ; tailler à 2/2 ou en « y »…
  • Puis tailler à la silhouette de l’arbre

photo 2

 

2 – La taille de printemps

 

L’une ne va pas sans l’autre !

Pour aller jusqu’au bout du processus, je suis donc obligée de parler de la taille de Printemps.                                                                                           Sinon, tous nos efforts pour obtenir une structure dense et ramifiée n’aboutiront pas.

 → Taille et défoliation :

Pourquoi ?

  • Car « il n’est pas suffisant de se contenter de couper tout ce qui dépasse de la silhouette de l’arbre»
  • Pour la santé interne de l’arbre
  • Faire entrer la lumière, et l’air au centre de l’arbre pour que les branches internes ne dépérissent pas.
  • Eliminer les feuilles externes (par la défoliation) = un geste indispensable

photo 4            photo 5

La Pousse printanière a été généreuse :

→ Commencer à tailler à la silhouette voulue     → Eliminer les feuilles externes (souvent les plus grosses)       → Ne conserver que les petites feuilles

 

Objectif de la manœuvre :

                                                                                                                                                                                                                                                       → Après défoliation : la structure de l’arbre est plus facile à observer ce qui permet d’éliminer tout ce qui est mal placé

→ Réduction de la taille des nouvelles feuilles

→ Suivant la vigueur de pousse de l’arbre, et les caractéristiques de l’essence, cette taille de printemps pourra se répéter plusieurs fois dans l’année.           

photo 7

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

 

ASDAV |
sou des écoles laïques de S... |
Top Essonne |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Association B et Ph LAFAY- ...
| azerti
| Les petits bonheurs du GEM