la défoliation

La défoliation

 

défoliation

Intervention de Bruno Simon N3 FFB

St Avertin le 16 juin 2018

Ecrit par Christèle Girault.

Avant d’aborder le sujet de la défoliation, Bruno Simon rappelle quelques notions de base concernant le fonctionnement d’une plante, et donc de l’arbre :

Le boulot de la plante, c’est:

• Pousser

• Se reproduire

•  Résister et durer

Le boulot de la plante c'est... - Copie

Grandir pour:

- Dépasser les autres en allant vers la lumière.

- Selon les essences, les arbres n’ont pas les mêmes besoins en lumière.

- Selon les essences, les arbres n’ont pas les mêmes stratégies de développement:

→ Les conifères =  stratégie du gigantisme.

→ Les feuillus    =  stratégie de réitération.

= stratégie qui permet de développer la ramification +++

 

Bruno Simon fait ensuite un petit rappel sur la photosynthèse chlorophyllienne:

La photosynthèse est un ensemble de phénomènes qui participent à la production de glucides par les végétaux verts à partir de l’eau, du gaz carbonique (CO2) et du rayonnement solaire (lumière).

-  La feuille est une véritable usine à sucre.

- Le sucre est l’aliment nécessaire à la croissance des plantes.

- La plante doit en produire suffisamment pour faire des réserves ; pour préparer ses futurs bourgeons (début été = juillet /début août).

Photosynthèse

La défoliation

 

La défoliation est une technique qui consiste à enlever totalement ou de façon partielle les feuilles de l’arbre.

Les objectifs de la défoliation :

♦ Pour réduire la dimension des feuilles lors de leur repousse.

♦ Pour faire entrer la lumière.

♦ Pour accélérer la ramification (gagner du temps = faire 2 années en 1 !).

♦ Pour équilibrer la pousse  → Gérer la vigueur des bourgeons.

→ Équilibrer les forces (= obtenir des chandelles de même vigueur).

 

Accélérer la ramification par défoliation:

Une technique dirigée principalement sur les feuillus.

Les essences qui supportent très bien la défoliation sont :

  • Les Érables : période favorable = en Mai/début juin.
  • Le charme.
  • Le hêtre : attention aux réactions anarchiques après l’opération.
  • Le ficus : répond très très bien à l’effeuillage total.
  • Le tilleul.
  • Les ormes : défoliation totale possible.
  • Le Sainte Lucie.
  • Le noisetier.

 

Équilibrer la force par la défoliation :

Une technique utilisée principalement sur les pins et les érables.

 

Technique de défoliation sur le pin noir :

- Une technique appelée aussi Tambaho.

- Ne pas la réaliser tous les ans ; veiller à ce que l’arbre soit aussi en bonne santé sinon s’abstenir.

- Cette technique consiste à supprimer les chandelles dans leur intégralité pour :

=> forcer l’apparition des bourgeons ;

=> réduire la taille des aiguilles = obtenir des aiguilles plus courtes.

- Nous pouvons également tailler la chandelle pour réduire la longueur des aiguilles.

Cette technique peut relayer celle du Tambaho.

Là encore, ne pas effectuer tous les ans mais plutôt une année sur deux.

 

Technique de défoliation sur le pin sylvestre:

- Laisser ouvrir les aiguilles des chandelles.

- Puis les tailler toutes à ras, aux ciseaux (même la 1ère aiguille de l’année suivante) ce qui  va entraîner l’apparition de petits bourgeons:

=> Force l’apparition de petits bourgeons

=> Création d’une nouvelle ramification. 1-Taille chandelle

- Ne pas faire tous les ans car stressant pour l’arbre.

 

Technique de défoliation sur le hêtre:

- Une technique utile sur des arbres à grandes feuilles.

- Enlever les grandes feuilles, et/ou les tailler en laissant ⅓ du limbe.

- Ne pas hésiter sur une branche vigoureuse.

- Ne pas intervenir sur une branche plus petite/plus faible.

- La défoliation partielle donne de bons résultats.

 

2-Défoliation hêtre

A ne pas faire !

C’est nettement mieux !3-Défoliation hêtreLa feuille apicale va bloquer le développement des autres bourgeons

–> Une dominance apicale qui ne donnera aucun résultat.

Laisser un commentaire

 

ASDAV |
sou des écoles laïques de S... |
Top Essonne |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Association B et Ph LAFAY- ...
| azerti
| Les petits bonheurs du GEM